En passant par le Sahara…

En mars 2016, j’ai eu la grande chance de visiter la région de Guelmim, au Maroc. Je logeais dans une maison d’hôte traditionnelle, en terre battue, dans l’oasis de Tighmert, tout près de Guelmim. Cette jolie Maison Saharaouie est tenue par Saliha Pascal, sa fille Zineb, et leur ami Abidine. J’ai pu goûter de la viande de chameau, le seffa aux cheveux d’ange, voir Abidine servir le thé, avec un petit berrad chauffé sur des braises, et le faire danser dans des petits verres; et Zineb danser une danse traditionnelle, drapée d’un voile noir…
Saliha Pascal m’a permis de rencontrer plusieurs coopératives féminines produisant des tapis, des objets en palme tressée à Tidelt, Tigmaght, Taghjijt.
En cliquant sur le lien suivant, vous verrez quelques photos de ce voyage :

Maroc, Région de Guelmim

J’ai également croisé la route d’un groupe de jeunes musiciens touarègues, les Kel Tamasheq Oued Noun. Il se trouve en effet que les jeunes gens répètent à la Maison Saharaouie. Un après-midi de mars, ils jouaient au Jardin Touaghil de Guelmim. Je partage avec vous ce concert en plein air, vous découvrirez leur style qui mèle des chansons traditionnelles hassanies, puise dans les musiques touarègue et saharaouie, dans une tonalité vibrante et électrique.  Vous entendrez également le directeur de l’Association Touaghil pour le Développement présenter le jardin, et une interview de Mohamed Chihab, le chanteur du groupe, et de Saliha Pascal, le manager du groupe :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *