La Bonne Leçon – Chanson d’amour 2

Une amie qui joue de la guitare m’a demandé de lui écrire une chanson militante, à chanter le poing levé. Mais comme je fais rarement ce qu’on me demande, j’ai préféré écrire sur un sujet sur lequel je n’ai généralement rien à dire…


De la musique avant toute chose…


Avant de lire mon oeuvre, je vous recommande chaleureusement d’écouter cette chanson de Renaud, sinon vous passeriez à coté d’une référence majeure dans le refrain.


La Bonne Leçon


Tous mes potes se sont faits larguer.
En cet hiver, une hécatombe.
Tous mes potes se sont faits larguer
Et chacun pleure sa romb-
bière, à grand renfort de bière
« Eh Manu » fait l’effet d’une bombe
Tous mes potes se sont faits larguer
Leur colère, peine, douleur me plombent
Tous mes potes se sont faits larguer,
Amie, je suis psy et taulière

Celui à qui ça pouvait pas arriver
Main dans la main, fidèles et photogéniques
Mais « ma chérie » s’est barrée
Avec son frère et son fric
Celui pour lequel on est tous soulagés
Domina un peu hystérique
Qu’aurait bien fini par nous le castrer
Mais qui dit liberté, dit panique
Celui qui l’a bien cherché
Qui sur les blondes cachectiques
A un peu trop louché
Se retrouve seul et coule à pic

Tous mes potes se sont faits larguer.
En cet hiver, une hécatombe.
Tous mes potes se sont faits larguer
Et chacun pleure sa romb-
bière, à grand renfort de bière
« Eh Manu » fait l’effet d’une bombe
Tous mes potes se sont faits larguer
Leur colère, peine, douleur me plombent
Tous mes potes se sont faits larguer,
Amie, je suis psy et taulière

Disséquer, Passer en revue militaire
Tous ces instants de vie commune
Tous ces moments où il a fallu se taire
Tous ces efforts pour des prunes
Ingrate, elle continue sur son erre,
A un autre, elle tend déjà sa lune !
Mais non, on cherchait pas une seconde mère !
Mais non, on n’a pas de rancune !
Partie, l’amour devient mégère,
Et de vie, n’avons qu’une,
Aimer ne serait donc que guerre ?
Ou maladie auto-immune ?

Tous mes potes se sont faits larguer.
En cet hiver, une hécatombe.
Tous mes potes se sont faits larguer
Et chacun pleure sa romb-
bière, à grand renfort de bière
« Eh Manu » fait l’effet d’une bombe
Tous mes potes se sont faits larguer
Leur colère, peine, douleur me plombent
Tous mes potes se sont faits larguer,
Amie, je suis psy et taulière

J’allais commettre l’irréparable,
Et moi-même m’amouracher
ridicule ! – d’un sourire aimable
Les gars vous m’avez rappelée
Sur la voie carrossable
Adieu mièvreries, adieu corvée !
Vieille fille et détestable
Cent fois Je préfère rester
Les trouviez belles, charmantes, adorables
Maintenant perverses vous font pleurnicher
ô charmant célibat raisonnable
Pour celle qui pas même ne sait cuisiner !

Tous mes potes se sont faits larguer.
En cet hiver, une hécatombe.
Tous mes potes se sont faits larguer
Et chacun pleure sa romb-
bière, à grand renfort de bière
« Eh Manu » fait l’effet d’une bombe
Tous mes potes se sont faits larguer
Leur colère, peine, douleur me plombent
Tous mes potes se sont faits larguer,
Amie, je suis psy et taulière


Merci Solenne!


Alors, Solenne a chanté la chanson. Et puis comme c’est bien, je partage!


Germaineuh!


Voilà, pour conclure, une de mes chansons préférée de Renaud, que mon oncle me faisait brailler à un âge auquel je n’avais pas conscience qu’une lady ne boit pas de Kanterbrau.
« Germaine, chanson d’amour et d’eau fraîche » : voilà, pourquoi « Volapük, de radio et d’eau fraîche »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *