La playlist du consentement

Un spectre hante les relations amoureuses, le spectre du consentement. Qu’on l’ait ignoré ou feint de n’en avoir jamais entendu parler, voilà que depuis que ça #balancesonporc, le « consentement » s’incruste dans les conversations. Parfois, les musiciens-chanteurs-interprêtres en parlent mieux que beaucoup d’autres…


La baraque à frites


Oui, quand une femme se consume de désir sans discrétion aucune, et avec même une certaine vulgarité, il est commun dans le Nord de la France de la désigner sous le terme de « baraque à frites », on suppose en effet que la tôle qui compose ce débit de pommes frites atteint des températures record.

Les Rita Mitsuko – Andy


Le vieux satyre


Souvent, il est attiré par les jeunes sottes, et joue de leur naïveté. Autrefois, elles étaient élevées à dessein dans des couvents, pour divertir de leur niaiserie leur futur mari. Heureusement, les temps changent, et on ne livre plus si imprudemment les jeunes filles aux vieux pervers.

Serge Gainsbourg et France Gall – Pauvre Lola


Le devoir conjugal


Tout est dit dans la formulation…

Georges Brassens – Quatre-vingt-quinze pour cent


Le lourdaud insistant


Pas méchant, le mec, hein, juste… lourd. C’était non hier, et y a quinze jours, mais bon, au cas où on aurait changé d’avis…


Œillades provocantes


J’ai envie de toi… Est-ce que tu le vois? Mais voilà, si tu ne vois pas, tant pis, je n’insiste pas, et je savoure l’instant, tranquillement…

Catherine Ringer – Un bien bel homme


Le soupirant persévérant


De nos jours, ça n’existe plus guère que dans les romans. Mais pourtant, non, c’est toujours non…

Jacques Brel – Madeleine

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *